27.7 C
Guinée
vendredi, septembre 18, 2020

Guinée-Conakry: Et si Cellou Dalein Diallo avait vendu la lutte?

Et si Cellou Dalein Diallo avait vendu la lutte? Pourquoi le cas de la Guinée-Conakry, n’est pas semblable au cas ivoirien ? D’abord les guinéens ont hérité d’une vieille civilisation politique contre la France-Afrique, ne peuvent jamais accepter, un candidat qui a de l’accointance avec la France, comme Cellou Dalein Diallo, suspecté de comploter avec le président Alpha Condé. Cet opposant que tous les guinéens ont obéit et qui, vers la fin, a préféré raccrocher que de continuer la lutte. Sera-t-il pardonné un jour ? Seul le temps qui est l’autre nom de Dieu, nous le dira.

Cellou Dalein Diallo, suspecté de comploter avec le président Alpha Condé

Les peuls semblent être des alliés aux français dans leur lutte pour la conquête du pouvoir et les Soussous, gardiens de l’héritage politique de Sékou Touré, continuent de garder dent contre la France. Les peuls étant quasiment détenteurs à plus 80% de l’économie guinéenne, les soussous des agriculteurs. De mémoire de guinéen, aucun peul ne peut accéder au pouvoir parce que les autres, les trouvent de collabos des français.

C’est pourquoi, bénéficiant de cette assurance, le président Alpha Condé est allé solliciter le concours des russes pour sa sécurité et celle de sa politique, combattue par les français. Aujourd’hui, c’est la Russie dans le silence qui entraine les militaires guinéens et comme tout le monde le sait, partout où il y a les russes, les français n’osent pas s’aventurer, du coup, le président Alpha Condé aura son troisième mandat tranquille pendant du côté d’Abidjan, ce n’est pas encore gagné.

Le fait que M. Cellou Dalein Diallo supposé être l’opposant charismatique contre le président Condé se soit candidaté, il a déçu plus d’un, qui se dit, inutile de l’accompagner. Certains se posent encore des questions sur ce deal qu’il a signé avec les invisibles pour pouvoir avoir l’espoir de gagner ces élections. Mais l’homme Dalein Diallo ne veut pas entendre raison et est sur le stade de la compétition contre le puissant Alpha Condé, attendant le coup de sifflet.

Si, à ce niveau, on nous parle de similitudes avec le cas de la voisine la Côte d’Ivoire, je peux comprendre, puisqu’il y a eu des manifestations plus tragiques, occasionnées par l’opposition avec à leur tête, Célou Dalein Diallo, qui n’a pas encore fait le deuil de ces morts et court se candidater à ces élections présidentielles que tous les guinéens, donnent la victoire au président sortant, Alpha Condé.

Le choc que le dépôt de la candidature de Célou Dalein Diallo, a provoqué en Guinée, est plus qu’un séisme. Les guinéens de Paris, s’arrachent les cheveux à l’idée de voir celui qu’ils supportaient, se jeter dans cette aventure perdue d’avance. Le ton a baissé et le nombre des manifestants sur les places de Paris, a considérablement diminué.

La déception et le découragement ont eu raison sur les opposants qui avaient cru en Celou Dalein Diallo et sa côte de popularité en a pris un véritable coup et tout le monde le regarde partir comme un cadavre couché dans un cercueil, dont on est obligé de le conduire à sa dernière demeure. La comparaison fait jaser, mais ce dont on a ressenti, auprès de ses compatriotes qui croyaient en lui, comme un vrai opposant, qui était capable de renverser le pouvoir ou du moins lui créer des problèmes, a jeté l’éponge en allant accompagner son adversaire.

Les russes sont tapis dans l’ombre et veillent sur la sécurité de la Guinée et le président Alpha Condé, dort tranquille et songe à regarder dans son écurie, qui préparer pour sa future succession.

Pendant ce temps son ami, l’ivoirien Alassane Ouattara passe ses nuits blanches, craignant même pour sa propre ombre. Son dauphin Gon Coulibaly lui a fauché compagnie qui complique toutes ses stratégies et il est obligé de revenir sur sa parole qui lui crée plus d’ennuis que de respect.

Le cas guinéen semble être dans la boite car Cellou Dalein Diallo a signé ou a accepté de jouer le jeu, son peuple le regarde en attendant que le jour des élections arrive et de là où il est, il n’attend plus de gros scores, il sait que les carottes sont cuites, mais il aura prouvé à la face du monde, qu’il a été un grand opposant, jusqu’à une date où il a abdiqué, pour briser cette force d’une opposition qui aura encore du temps pour se retrouver un nouvel opposant.

Rédacteur en chef du levecu.comhttps://www.levecu.com
Levecu.com : est un site d'informations générales qui s'intéresse à l'actualité nationale guinéenne et internationale.

Articles Liés

BOKE KOLABOUI : les jeunes dans la rue contre le manque d’électricité

A l’approche de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, la grogne sociale se multiplie à travers la Guinée. Après les jeunes de Kankan et Macenta il y a...

Kindia : des jeunes réclament de l’emploi dans la rue (video)

Plusieurs jeunes ont de nouveau manifesté dans la rue à Kindia, ce jeudi 17 septembre 2020,  https://levecu.com/guinee-les-clubs-ont-le-feu-vert-pour-reprendre-les-entrainements-collectifs/.Les manifestants qui dénoncent aussi  la corruption ont battu...

Décret portant fixation de la date de campagne électorale présidentielle du 18 octobre 2020 en Guinée.

Vue la constitution, le Président décrete Article 1: la campagne électorale présidentielle du 18 octobre 2020, est ouverte sur tout l’étendue du territoire national à...

CONCEPTEUR DE SITE WEB

Rester connecté

3,445FansJ'aime
38SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Actualités générales

BOKE KOLABOUI : les jeunes dans la rue contre le manque d’électricité

A l’approche de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, la grogne sociale se multiplie à travers la Guinée. Après les jeunes de Kankan et Macenta il y a...

Kindia : des jeunes réclament de l’emploi dans la rue (video)

Plusieurs jeunes ont de nouveau manifesté dans la rue à Kindia, ce jeudi 17 septembre 2020,  https://levecu.com/guinee-les-clubs-ont-le-feu-vert-pour-reprendre-les-entrainements-collectifs/.Les manifestants qui dénoncent aussi  la corruption ont battu...

Décret portant fixation de la date de campagne électorale présidentielle du 18 octobre 2020 en Guinée.

Vue la constitution, le Président décrete Article 1: la campagne électorale présidentielle du 18 octobre 2020, est ouverte sur tout l’étendue du territoire national à...

TERRIBLE ACCIDENT A KISSIDOUGOU : « En montant la colline, la camionnette a commencé à patiner »

Un terrible accident de la circulation s’est produit dans la soirée d’hier, mercredi 16 septembre, dans la préfecture de Kissidougou. Le drame a fait...

Guinée: Les clubs ont le feu vert pour reprendre les entraînements collectifs

Alors que la date du 3 octobre est celle de l’ouverture de la saison sportive 2020-2021, les clubs guinéens viennent d’avoir l’autorisation des autorités...

l’ancien président malien, le général Moussa Traoré, est décédé

L’ancien président de la République du Mali, le Général Moussa Traoré est décédé ce mardi 15 septembre 2020. Le général Moussa Traoré a dirigé le...

Sidya Touré a déclaré dans le journal Le Point que cellou n’a presque aucune chance de remporter l’élection présidentielle

Interrogé par Le Point.fr, relatif à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain, le président de l’UFR, Sidya Touré n’en cache pas son remords et...

GUINÉE : « Une certaine idée d’Alpha Condé »

(Libre Opinion) – Qu’est-ce qui compte : l’opinion qu’on a de soi ou celle que les autres se font de nous en raison de...

Mali: les raisons de l’affaiblissement du gouvernement militaire au sommet d’Accra avec la CEDEAO

Ce mardi 15 septembre, la junte militaire a participé à son premier sommet de la Cédéao à Accra, un mini-sommet extraordinaire sur la crise...

Prolongation de l’état d’urgence: les citoyens de Kankan en sont déçus

Depuis mars dernière, la Guinée, comme la plupart des pays du monde, est confrontée à une nouvelle pandémie de coronavirus. À ce jour, plus...