27.7 C
Guinée
vendredi, septembre 18, 2020

Guinée: le fichier électoral présenté par la Céni ne fait toujours pas consensus

En Guinée plus de 5 400 000 électeurs sont appelés aux urnes le 18 octobre prochain pour élire le prochain président de la République. La Commission électorale nationale indépendante (Céni) vient de présenter ses statistiques définitives, mais le fichier électoral ne fait toujours pas consensus au sein de la classe politique.

Avec notre correspondant à Conakry, Carol Valade

Cette fois, il n’y a plus de doublons, presque plus de mineurs… Tous les électeurs inscrits sont passés devant la machine biométrique. Le fichier est désormais fiable, selon la Commission électorale.

« Ce ne sont pas leurs déclarations qui vont nous satisfaire », déclare Aliou Condé, secrétaire général de l’UFDG, principal parti d’opposition, qui a malgré tout décidé de participer au scrutin. Il continue de dénoncer des « disparités régionales », c’est-à-dire une sur-représentation dans les fiefs du pouvoir ainsi que le non-respect de la loi sur l’affichage des listes électorales.

« C’est pas leurs déclarations qui vont nous satisfaire. En dix ans, vous avez Mandiana qui progresse de 141,5 %. Il faut qu’on nous dise d’où viennent les électeurs. La loi guinéenne est claire : quand on a fini de travailler le fichier, il doit être affiché pour que tous les Guinéens voient s’ils sont dedans ou non. »

En face, Mory Sara Soumaoro, du RPG, se dit satisfait et balaie d’un revers de main ces accusations. Elles sont, de toute façon, difficiles à vérifier, faute d’état civil fiable en Guinée. « Nous saluons la démarche scientifique de la Céni, qui rend le processus plus acceptable, crédible et inclusif. Il n’y a pas les disparités. Tout le monde connaît les régions de la Guinée et il y a des régions où il n’y a presque personne. »

La chaise destinée à l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) qui s’est retirée du processus en début d’année, reste vide.

On ne connait pas encore le contenu du rapport de la Cédéao. Les Guinéens de l’étranger ne pourront voter que si les conditions sanitaires le permettent. Les listes sont cependant définitives et la distribution des cartes d’électeurs débute le vendredi 18 septembre.

Source : RFI

Rédacteur en chef du levecu.comhttps://www.levecu.com
Levecu.com : est un site d'informations générales qui s'intéresse à l'actualité nationale guinéenne et internationale.

Articles Liés

BOKE KOLABOUI : les jeunes dans la rue contre le manque d’électricité

A l’approche de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, la grogne sociale se multiplie à travers la Guinée. Après les jeunes de Kankan et Macenta il y a...

Kindia : des jeunes réclament de l’emploi dans la rue (video)

Plusieurs jeunes ont de nouveau manifesté dans la rue à Kindia, ce jeudi 17 septembre 2020,  https://levecu.com/guinee-les-clubs-ont-le-feu-vert-pour-reprendre-les-entrainements-collectifs/.Les manifestants qui dénoncent aussi  la corruption ont battu...

Décret portant fixation de la date de campagne électorale présidentielle du 18 octobre 2020 en Guinée.

Vue la constitution, le Président décrete Article 1: la campagne électorale présidentielle du 18 octobre 2020, est ouverte sur tout l’étendue du territoire national à...

CONCEPTEUR DE SITE WEB

Rester connecté

3,445FansJ'aime
38SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Actualités générales

BOKE KOLABOUI : les jeunes dans la rue contre le manque d’électricité

A l’approche de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, la grogne sociale se multiplie à travers la Guinée. Après les jeunes de Kankan et Macenta il y a...

Kindia : des jeunes réclament de l’emploi dans la rue (video)

Plusieurs jeunes ont de nouveau manifesté dans la rue à Kindia, ce jeudi 17 septembre 2020,  https://levecu.com/guinee-les-clubs-ont-le-feu-vert-pour-reprendre-les-entrainements-collectifs/.Les manifestants qui dénoncent aussi  la corruption ont battu...

Décret portant fixation de la date de campagne électorale présidentielle du 18 octobre 2020 en Guinée.

Vue la constitution, le Président décrete Article 1: la campagne électorale présidentielle du 18 octobre 2020, est ouverte sur tout l’étendue du territoire national à...

TERRIBLE ACCIDENT A KISSIDOUGOU : « En montant la colline, la camionnette a commencé à patiner »

Un terrible accident de la circulation s’est produit dans la soirée d’hier, mercredi 16 septembre, dans la préfecture de Kissidougou. Le drame a fait...

Guinée: Les clubs ont le feu vert pour reprendre les entraînements collectifs

Alors que la date du 3 octobre est celle de l’ouverture de la saison sportive 2020-2021, les clubs guinéens viennent d’avoir l’autorisation des autorités...

l’ancien président malien, le général Moussa Traoré, est décédé

L’ancien président de la République du Mali, le Général Moussa Traoré est décédé ce mardi 15 septembre 2020. Le général Moussa Traoré a dirigé le...

Sidya Touré a déclaré dans le journal Le Point que cellou n’a presque aucune chance de remporter l’élection présidentielle

Interrogé par Le Point.fr, relatif à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain, le président de l’UFR, Sidya Touré n’en cache pas son remords et...

GUINÉE : « Une certaine idée d’Alpha Condé »

(Libre Opinion) – Qu’est-ce qui compte : l’opinion qu’on a de soi ou celle que les autres se font de nous en raison de...

Mali: les raisons de l’affaiblissement du gouvernement militaire au sommet d’Accra avec la CEDEAO

Ce mardi 15 septembre, la junte militaire a participé à son premier sommet de la Cédéao à Accra, un mini-sommet extraordinaire sur la crise...

Prolongation de l’état d’urgence: les citoyens de Kankan en sont déçus

Depuis mars dernière, la Guinée, comme la plupart des pays du monde, est confrontée à une nouvelle pandémie de coronavirus. À ce jour, plus...